preloder

Le blog  

RETOUR

Traversée Petit Pic Grand Pic de l’Ossau en hivernale

8 janvier 2019

Le début de l’année 2019 aura plus profité aux alpinistes qu’aux skieurs de randonnée…

Quand Florian me propose une virée à l’Ossau, c’est sans hésiter que je pars à l’assaut de notre emblématique Jean Pierre dans le sillon de mon fringuant guide du jour. L’Ossau en hiver, pas forcément un rêve de gosse mais une fierté de grand enfant qui aime jouer avec des piolets crampons aux pieds.

L’idée du jour est d’effectuer la traversée en passant par l’arête Peyreget. Nous la rejoindrons en passant par la raillère du couloir de la Fourche et en contournant la base des voies menant à la pointe Emmanuelle. Nous enlèverons vite les crampons et les polaires et ferons l’intégralité de l’arête ainsi que la traversée en grosses , jusqu’au sommet de la pointe d’Espagne. Le passage le plus délicat de la journée fut la descente du Petit Pic pour aller chercher les rappels jusqu’à la Fourche. Pour la remontée au Grand, on se serait presque cru en été, hormis quelques vires enneigées et des veines de glace au creux des nombreux petits dièdres de la face nord.

La descente par la voie normale sera une formalité surtout par ces conditions de neige dure et avec toutes les traces des cordées précédentes. Une formalité où il ne faut tout de même pas s’emmêler les crampons dans les guêtres si on ne veut pas finir en bas dans le cirque de Moundhels, et pour le coup, ce fut très intéressant de la parcourir en crampons histoire de se rassurer pour la prochaine fois y glisser à skis.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *