preloder

Le blog  

RETOUR

Le Pic Perdiguère -3222m-

19 juin 2019

Trois jours dans le Luchonnais, il n’en faut pas moins pour apprécier cet ensemble de majestueux 3000 du milieu de la chaîne pyrénéenne. Après avoir gravi la voie Aqueras Montanhas au Grand Quayrat lundi avec l’intrépide Florian, nous avions en projet pour mardi l’arête Crabioules Lézat Quayrat, mais le fort vent menaçant nous a raisonnablement poussé à changer notre piolet d’épaule.

Sur les conseils de Régis, le gardien du refuge du Portillon, nous sommes donc allés visiter le Perdiguère en faisant une boucle par le col de Litérole inférieur, et les arêtes moins techniques du sommet du même nom ainsi que du Pico Royo. C’est en effet un très joli parcours d’arête où il n’y a pas besoin de s’encorder mais où l’on met volontiers les mains pour quelques pas d’escalade tranquilles. Le retour au refuge se faisant par le col supérieur de Litérole.

La vue est saisissante ! S’offrent à nos yeux rêveurs la ribambelle de 3000 environnants, le massif de la Maladeta, puis le Mont Perdu, le Vignemale, le Pic du Midi de Bigorre, sans oublier les 3000 ariégeois au loin… Nous sommes réellement au cœur des Pyrénées ! Le regret de ne pas avoir fait la course prévue est bien estompé. Et nos regards de se noyer dans les profondeurs vertes et bleues des lacs en contrebas, bercés par la douce mélodie de la chanson de Nadau…j’ai manqué l’école, c’est la faute à Literole, et à l’ombre du Quayrat, je regarde le Saussat…

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *