loader image

Le blog  

RETOUR

Eperon Nord – Petit Vignemale

29 août 2021

Et une classique de plus  en compagnie cette fois-ci de Bastien dit « la flèche » , dit aussi « le rattrack » dès que l’animal chausse les skis.

Une voie très sympa notamment sur le premier tiers où l’escalade est plaisante le long du filon d’ophite. La suite est assez aléatoire quant à l’itinéraire, mais c’est couché, ça adhère bien et on trouve toujours un piton de ci de là pour confirmer la bonne route…dans tous les cas ça part progressivement vers la droite en direction du gendarme qui amorce l’arête finale. Dès que l’on rejoint cette dernière, on domine enfin la voie des séracs et on retrouve un environnement alpin malgré l’aspect maigrichon du glacier. Ou du moins ce qu’il en reste, dépêchez-vous d’aller faire ces quelques  courses autour du Vignemale, dans quelques années, la glace ne sera malheureusement qu’un lointain souvenir…

Nous avons utilisé le topo de François Laurens dans « Sommets des Pyrénées » qui nous a été bien plus utile que celui de camptocamp qui est resté dans la poche toute la matinée (une fois n’est pas coutume !). Crampons indispensables pour rejoindre l’attaque, piolet ou bâtons plus que recommandés selon le type de chaussures. Corde de 60m et jeu de friends du 0.3 au 2 + dégaines rallongeables. Nous avons tous les deux grimpé en chaussons. Je n’arriverai jamais à grimper en grosses rigides…j’ai regretté mes Boulder X !

Je ne pensais pas trouver autant de pitons dans la voie, du coup on avance plutôt rapidement sur ce large éperon.

Pas un nuage, pas un brin de vent, grimpe à l’ombre, des rencontres sympas au sommet, une bière fraîche à Baysselance, une baignade au pied du barrage et frais comme des gardons nous avons pu respectivement gagner les Landes et la côte basque pour un petit mojito au sunset…tout le charme des Pyrénées…Atlantiques !!!

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *